• L’ancienne coupe européenne et le développement de la coupe moderne brillante

La coupe européenne (ou vieille coupe européenne) est une coupe plus carrée avec des facettes brillantes et des bords légèrement arrondis. La partie supérieure de la pierre est généralement haute, avec une petite table. Cependant, la colette, la facette à la pointe du diamant est si grande que vous pouvez la voir à travers le diamant lorsque vous la regardez de haut.

Quand est-ce que l'ancienne coupe européenne est née?

l'ancienne coupe européenne était la taille de diamant la plus populaire entre 1890 et 1930, année de la création de la coupe brillante que nous connaissons aujourd'hui. Pendant ce temps, les diamants avec une ancienne coupe européenne sont passés d’une forme de coussin ou d’octaèdre à une taille plus ronde. Leurs facettes sont également devenues plus régulières et symétriques au fil des ans. L’ancienne coupe européenne est aussi connue sous le nom de taille Amsterdam ou coupe de transition.

Dans les années 1920, Marcel Tolkowsky réinventa la coupe européenne ancienne en coupe brillante. La taille de la colette a été réduite, la table a été agrandie et les angles des facettes optimisés afin d'obtenir une brillance bien supérieure. Vous pouvez facilement reconnaître la coupe européenne ancienne ou la coupe de transition grâce à sa colette à facettes. Cependant, cela devrait être minimal en circonférence.

Diamants de taille ancienne - les prédécesseurs de la taille brillant

L'ancienne coupe européenne fait référence à toutes les formes de diamants ronds qui existaient à l’époque antérieure à la taille actuelle si populaire. Le développement fondamental de la coupe de diamants européenne ancienne a débuté au 14ème siècle. Avant cela, les diamants n'étaient disponibles que sous forme d'octaèdre à huit surfaces, c'est-à-dire leur forme naturelle. La première vraie coupe ancienne était une soi-disant pierre pointue. Les tailleurs de diamants à ce moment-là se sont limités à embellir les côtés naturels de l'octaèdre en les polissant.

Le développement historique de l'ancienne coupe européenne

La pierre pointue a ensuite été développée en une pierre de table au 15ème siècle. Les extrémités inférieure et supérieure de la forme octaèdre ont été supprimées. Cela a occasionné des diamants avec des surfaces planes.

Au début, le diamant de taille ancienne européenne avait une rondeur carrée, à ne pas confondre avec la taille princesse d’aujourd’hui, qui a été remplacée au fil du temps par un diamant octogonal. De plus, des facettes ont été taillées à la surface du diamant. Cette innovation a été rendue possible grâce à l'utilisation de meules. L’ancienne taille rose a également été développé à cette époque. Dans cette configuration, le dessous du diamant est poli à plat.

La prochaine étape importante dans le processus de taille du diamant a eu lieu au 17ème siècle, avec la coupe Mazarin. Avec cette taille, le rondiste avait plus de 12 facettes et la partie supérieure plus de 16. Au cours du 18ème siècle, Vinzent Peruzzi créa une autre taille, qui est maintenant considérée comme un diamant classique de taille ancienne. Le rondiste devint carré avec des bords arrondis. La face supérieure possède 32 facettes, la face inférieure 24. La face inférieure du diamant est pointue et non plate.

Les diamants taille ancienne européenne apparaissent toujours un peu plus foncés, car les facettes sont moins prononcées et le reflet de la lumière n’est pas comparable à la taille moderne. Visuellement, ces diamants ressemblent à des diamants avec une taille émeraude et baguette. Dans les deux cas, la surface doit être aussi polie que possible.

Êtes-vous fasciné par les diamants et cherchez-vous un beau bijou? Les experts en bijoux en diamant de BAUNAT se feront un plaisir de vous conseiller, gratuitement et sans obligation d'achat!

Share on:
GERD VAN DE VEL