Si vous vous apprêtez à organiser une seconde demande en mariage, vous voulez certainement que cette journée soit encore plus spéciale que la première, car elle symbolise votre nouvel engagement. Même s’il s’agit de votre seconde demande, cela n’enlève rien à la force de vos sentiments.

Votre expérience antérieure vous permet de savoir ce que vous voulez vraiment et de prévoir un budget adapté. Choisir le bon métal n’est pas une tâche compliquée, mais il peut toutefois être utile de lire quelques conseils, surtout si vous n’avez pas encore arrêté votre choix.

• Or : variétés et entretien

• Platine : entretien et coût

Or : variétés et entretien

L'or a été le métal privilégié durant des siècles. Ce métal s’adapte à tous les budgets en fonction du nombre de carats qu’il comporte. Grâce à différents alliages, l’or se décline également en plusieurs couleurs.

L'or pur comprend 24 carats mais s’avère trop mou pour convenir à la fabrication de bagues de fiançailles, en particulier en Europe. En Europe, l’or utilisé en joaillerie est souvent de 14 ou 18 ct. Un or 14 ct contient 58.5% d’or pur et, un or 18 ct est pur à 75 %.

L'or blanc est un alliage d'or, et d’un autre métal blanc tel que le nickel, palladium ou manganèse, associé à du rhodium. Il est important de savoir que la couche de rhodium a tendance à s'effacer au fil des années, laissant réapparaître la couleur jaune naturelle de l’or. Toutefois, cela se corrige avec un rhodiage d’entretien, à effectuer tous les quatre ans.

L’or rose et l’or rouge sont des options de plus en plus populaires pour les bagues de fiançailles. L’or rouge est composé de 75% d’or et de 25% de cuivre. L’or rose est composé de 75% d’or, 22,25% de cuivre et 2,75% d'argent.

Platine : durabilité et coût

Contrairement à l’or blanc, le platine est un métal naturellement blanc qui est donc assuré de conserver sa couleur au fil des années.

En raison de sa solidité et de sa durabilité, le platine est le métal privilégié pour les bagues de fiançailles serties de grosses pierres.

Bien qu'il soit plus fort et plus durable, c'est un matériau qui se raye un peu plus facilement, ce qui entraîne une patine particulière, que beaucoup de gens aiment. Cependant, cet effet peut s’estomper grâce à un polissage, qui restaure l’aspect d’origine de la bague.

Les bagues en platine sont constituées de 95% de platine et, parce qu’il s’agit d’un matériau plus dense, une bague nécessite davantage de métal. Par conséquent, le platine est plus coûteux que l’or.

Que vous préfériez la durabilité du platine, l’éclat romantique de l’or rouge, ou l’aspect classique de l’or blanc, BAUNAT offre toutes ces options dans sa collection de bagues de fiançailles. Pour choisir votre bague, n’hésitez pas à consulter notre large catalogue en ligne ou à contacter l’un des membres de BAUNAT.

Share on:
SARA SIX