Le brillant rond est toujours la forme de diamant la plus populaire pour demander à votre moitié de vous épouser, suivi de près par la taille princesse. Cependant, nous voyons qu'il y a une forme de diamant "nouvelle" qui gagne en popularité ces jours-ci, le coussin. C'est une forme élégante qui fait battre le cœur d'une femme plus rapidement, grâce à son aspect intemporel et luxueux. En d'autres termes, ce diamant est parfait pour être serti dans une bague de fiançailles. Regardons de plus près ce diamant taillé en forme de coussin.

Histoire et forme

Le coussin existe réellement depuis le 18ème siècle, donc ce n'est certainement pas nouveau. Cependant, c'est seulement depuis le 19ème siècle que cette forme particulière a gagné en popularité, particulièrement pendant la période de l’art déco. La taille géométrique du coussin s'est adaptée parfaitement à cette période. La forme peut être carrée ou rectangulaire, et a des coins arrondis avec de grandes facettes. Par conséquent, le diamant obtient un éclat unique et à couper le souffle. En raison des grandes facettes, la pureté du diamant est très importante.

Retour à la mode

Avec la popularité croissante des bijoux (Vintage) Art Déco, il n'est pas remarquable que la demande pour les diamants coussin augmente ces jours-ci. Cette forme de diamant est de retour à la mode. Une bague de fiançailles avec un diamant coussin est intemporelle et élégante, idéale pour les femmes qui s'accrochent aux traditions, mais veulent quelque chose de plus. Non seulement les stars d'Hollywood, comme Jennifer Aniston et Anne Hathaway, mais de plus en plus de femmes en général ont obtenu une bague de fiançailles avec un diamant coussin.

Allez-vous demander à votre bien-aimée de vous épouser avec une belle bague de fiançailles en diamant? Vous êtes au bon endroit. Chez BAUNAT, nous disposons d'une vaste collection de bagues de fiançailles en diamant. Si vous avez d'autres questions, ou si vous êtes intéressé par un modèle particulier sur notre site Web, n'hésitez pas à nous contacter.

Share on:
SARA SIX