• Quelles sont les composants de l'or rouge et de l'or rose ?
  • Quelle est la palette de couleurs de ces deux types d’or ?
  • Différents noms anciens pour l'or rouge et l'or rose

L'or rose et l'or rouge obtiennent leur coloration typique d’une proportion de cuivre, qui est ajoutée à l’alliage en quantités variables. Plus la teneur en cuivre est élevée, plus la couleur rouge est intense. L'or rouge contient une plus grande quantité de cuivre et a donc une couleur rouge rouille spéciale, qui est très semblable au cuivre. En plus de sa nuance de couleur, le cuivre confère à l'alliage d'or rouge une dureté ainsi qu'une résistance supplémentaire.

L'or rose est une variante particulièrement noble de l'or rouge, sans désignation ni définition uniforme. Ici, la teneur en cuivre est significativement plus faible que celle de l’or rouge et la teneur en or est par conséquent plus élevée. L'or rose de haute qualité contient souvent aussi du palladium ou de l'argent. D'une part, ces éléments ont un effet décolorant, et d'autre part, la résistance / durabilité du matériau aux influences extérieures est considérablement améliorée.

L'or rougeâtre est particulièrement bien adapté aux peaux plus foncées, car le contraste est particulièrement accentué.

Quelles sont les composants de l'or rouge et de l'or rose ?

Ajouter de petites quantités d’autres éléments, tels que l’argent ou l'aluminium aux alliages d’or rose et d'or rouge facilite le processus de formation et de conception des alliages en or, bien que la teneur en cuivre doit être beaucoup plus élevée que celle des autres composants. Si la teneur en cuivre est trop élevée, cependant, les propriétés du matériau peuvent se détériorer ; l’alliage en or rose / en or rouge peut s’oxyder ou se décolorer.

Quelle est la palette de couleurs de ces deux types d’or ?

Dans le cas de l’or rouge, des nuances rouges finement graduées peuvent être produites en variant les différents composants. Si le cuivre est le composant principal de l'alliage en or rouge, le matériau obtient une couleur rouge rouille foncé (exemple : l'or rouge 333 contient 33,3% d'or fin et 66,7% de cuivre). L'or rouge obtient une couleur orange-or lorsque la teneur en or fin est plus élevée (585 or rouge avec seulement 11,5 % de cuivre et 9% d'argent).

L'or rose est un alliage d'or dont le spectre de couleurs va du rose argenté froid à une teinte abricot chaude. La teinte rougeâtre caractéristique de l'or rose précieux d'une qualité 750 est obtenue en mélangeant 20,5% de cuivre et 4,5% d’argent à 74% d’or fin.

L’or rose et l'or rouge peuvent généralement être trouvés avec une teneur en or fin d’entre 33,3 % et 75 %. L’or rose 333 est l’alliage le moins cher. Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas de définition exacte basée sur la composition, il est donc toujours conseillé de faire attention aux détails concernant la teneur en or ; l’or 750 de haute qualité facilite par exemple la revente.

Différents noms anciens pour l'or rouge et l'or rose

Au début du XIXe siècle, l'or rouge était particulièrement recherché en Russie à cette époque. C’est pourquoi on l’appelait encore « or russe » à l’époque de la RDA. En outre, le terme « d'Or Turc » était utilisé comme synonyme, puisque l'or rouge et l'or rose étaient également très populaires là-bas. En Grande-Bretagne, l'or rouge 916, qui est allié uniquement avec du cuivre et a une teinte rouge très légère, est très populaire. Ils le nomment le « Crown Gold. » Ce type d’or rouge fut présenté par Henri VII en 1526 et était utilisé pendant une longue période comme matériau pour les pièces d’or.

Vous êtes intéressé par bijoux en diamant précieux en or rouge de haute qualité ? L'équipe de BAUNAT se fera un plaisir de vous aider dans le choix de vos bijoux.

Share on:
FABIENNE RAUW