Kimberlite

Les diamants naturels bruts sont souvent cachés dans la roche grise foncée ou noire volcanique, nommée «kimberlite», qui est également connue comme «terre bleue». Parce que la roche se trouve à une profondeur illimitée et est poussée avec une grande vitesse vers la croûte de la terre, elle forme des cratères. Le nom «kimberlite» est dérivé de Kimberley, une ville en Afrique du Sud, nommée après Lord Kimberley, le secrétaire colonial britannique de l'époque, lorsque la découverte de diamants était extrêmement répandue. L’Australie et la Russie sont également connues comme étant des sites importants pour les diamants.

Retour aux questions précédentes