Sachez reconnaître un vrai diamant !

Sachez reconnaître un vrai diamant !

Certaines gemmes se ressemblent tellement que parfois elles peuvent porter à confusion. Toutefois, il est facile de déterminer sans être un expert en diamant si telle ou telle pierre est précieuse ou semi-précieuse. Avant que vous ne vous apprêtiez à acheter votre alliance, votre collier à pendentif ou bien vos boucles d’oreilles en diamant, voici quelques critères qui vous aideront à reconnaître immédiatement que le diamant est 100% naturel et qu’il ne s’agisse pas d’une imitation.

Parmi les pierres précieuses les plus appréciées, il y a bien sûr le diamant. Seulement, il est possible qu’on confonde le diamant avec d’autres pierres précieuses similaires. Afin d’éviter cela, il existe quelques critères qui rendent le diamant unique en son genre. Vous découvrirez dans cet article les meilleures manières de déterminer si la pierre présente sur un bijou est bien un diamant véritable.

  • 1.00 carat bague solitaire en or blanc avec diamants sur le côté à partir de USD 2.370
    (hors TVA)
  • 0.32 carat alliance florale en or blanc avec petits diamants ronds à partir de USD 1.000
    (hors TVA)
  • 1.00 carats bague solitaire diamant en or blanc avec diamants sur les côtés à partir de USD 1.900
    (hors TVA)
  • 0.50 carat bague solitaire diamant en or blanc à partir de USD 980
    (hors TVA)

Critère n°1 : la brillance

Si le diamant est autant apprécié, c’est avant tout pour sa luminosité. En effet, il fait partie des pierres qui brillent vraiment de mille feux lorsqu’il est soumis à une source de lumière extérieure. Afin de déterminer si le bijou est serti d’un vrai diamant, il est possible de le poser dans un endroit sombre et sous une lampe, si le diamant brille sur toutes les facettes face à la lumière, c’est un bon signe. Il faut savoir que contrairement au diamant, les autres pierres ne brillent pas de toutes leurs facettes.

Critère n°2 : la transparence

En extérieur, il est facile de croire que le diamant est transparent. Pourtant, le test du brouillard permet de déterminer que ce n’est pas le cas. En soufflant dessus, il faudra par exemple remarquer une sorte de buée qui se forme sur la pierre. Dans le cas où elle ne part pas facilement de la pierre, il ne s’agit pas d’un diamant. La seconde possibilité pour vérifier de la transparence du diamant repose sur un point noir. En regardant à travers la pierre, le point se verra entièrement en étant fondu s’il s’agit d’un diamant. Si par contre le point est visible tel quel, la pièce est une autre sorte de pierre.

Critère n°3 : la dureté

Il est évident que le diamant fait partie des pierres les plus résistantes que l’on puisse utiliser sur un bijou. Grâce à sa dureté, il lui est notamment permis de rayer ou de découper du verre et d’autres minéraux. Si la pierre se fissure facilement ou présente des éraflures de toutes sortes, il se peut donc qu’il ne s’agisse pas d’un diamant.

Si le doute persiste, il est aussi possible de demander l’avis d’un expert dans le domaine. Quoi qu’il en soit, en cas de doute, vous pouvez toujours consulter des diamantaires professionnels, comme BAUNAT, qui possède une expertise reconnue dans l’estimation de diamants. 

Autheur: Alessia Previato

Soyez inspirés