• Quand le mariage gay a-t-il été reconnu et qu’est-ce qui a changé depuis?
  • Qu’en pense la génération Y et que disent les statistiques?
  • Comment se déroulent la demande en mariage et le mariage des couples homosexuels?

Un homme met un genou à terre, ouvre une petite boite contenant un anneau en or et pose la seule et unique question. Un autre homme répond « oui » de tout cœur... Bien que l’homosexualité ait été socialement acceptée par les Grecs anciens déjà, les couples homosexuels ont dû se battre ferme pendant des siècles pour obtenir le droit de passer publiquement l’anneau en or au doigt de leur partenaire. La lutte des femmes amoureuses a connu une histoire plus rude encore.

Vivons-nous vraiment à une époque progressiste où il est parfaitement possible de planifier une demande en mariage entre personnes du même sexe sans recevoir de commentaires désobligeants ? Quelle est la position de la génération Y en Europe à l’égard du mariage homosexuel ? L’amour est-il plus fort que tout ? En 2018, une demande en mariage romantique ne se limite clairement pas à une demande entre un homme et une femme. Il est donc grand temps de jeter un coup d’œil à la courte histoire du mariage homosexuel autorisé.

Quand le mariage gay a-t-il été reconnu?

Le premier mariage entre deux personnes du même sexe a été légalisé aux Pays-Bas. Il a eu lieu le 1er avril 2001 à minuit au Stopera, le complexe d’Amsterdam englobant l’hôtel de ville et l’opéra. Quatre couples homosexuels ont été autorisés à se dire oui en présence du maire Job Cohen (qui a marié les couples) et d’une presse présente en masse.

« Marier les premiers couples homosexuels est absolument un moment fort de ma carrière », raconte Job Cohen. « Je ne me souviens d’aucune réaction désagréable. Les Néerlandais étaient prêts à accepter le mariage homosexuel. De toutes parts, on a reconnu que ben oui, les gens sont comme ça », ajoute-t-il dans un entretien avec le NRC Handelsblad.

En Belgique, les gays et lesbiennes ont dû attendre jusqu’en juin 2003 pour pouvoir glisser officiellement un anneau en or au doigt de leur partenaire. La Belgique était ainsi le deuxième pays au monde à autoriser le mariage entre personnes du même sexe. Même si de nombreux pays ont suivi l’exemple des Pays-Bas et de la Belgique depuis, les opinions sur le mariage homosexuel restent très partagées.

Comment les homosexuels, lesbiennes et bisexuels en Europe se sentent-ils depuis?

Aujourd’hui, le drapeau arc-en-ciel flotte pendant la cérémonie de mariage dans plus de 20 pays dans le monde. Bien que l’Europe soit clairement en avance, on note tout de même une ligne de démarcation entre est et ouest. Les pays d’Europe occidentale autorisent le mariage homosexuel et les pays d’Europe centrale et méridionale ont des partenariats enregistrés avec les mêmes droits et obligations que le mariage.

Mais des pays comme la Pologne, la Roumanie et la Bulgarie en Europe de l’Est ne connaissent pas de tels régimes. Plus grave encore: on constate une discrimination à l’encontre des LGBT dans les pays d’Europe de l’Est. Ceci est également apparu d’une étude à grande échelle faite par l’Union européenne dans les différents États membres européens.

Les résultats de cette enquête effectuée auprès de plus de 93 000 personnes ont été présentés le 17 mai 2013 lors de la Journée internationale contre l’homophobie. Pas moins de douze ans après la célébration du premier mariage homosexuel, les chercheurs évoquaient un « groupe de pays dans lesquels, grosso modo, la majorité de la population pense que l’homosexualité est absolument injustifiable ».

Ce groupe de pays comprend la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, les États baltes, la Russie et l’Ukraine. L’intolérance envers les LGBT s’y exprime principalement par des insultes et un harcèlement moral. Ce qui a surtout frappé les chercheurs, c’est le degré élevé d’insécurité dans l’éducation. Plus de 90% des élèves homosexuels de moins de dix-huit ans avait déjà subi un comportement homophobe, que ce soit en paroles ou en actes.

Qu’en pense la génération Y en Europe?

On attend des enfants du millénaire qu’ils se montrent un peu plus progressistes que les générations précédentes, n’est-ce pas ? Or ce n’est pas vraiment le cas en Europe de l’Est. Dans certains pays d’Europe de l’Est, plus de 70% de la génération Y indiquent que les homosexuels sont totalement inacceptables. En Russie, la soi-disant « loi anti-gay » interdit même de parler d’homosexualité en présence de mineurs.

La Cour européenne des droits de l’homme a jugé que cette loi anti-gay viole le droit à la liberté d’expression. Et vous souvenez-vous encore du duo féminin russe t.A.T.u.? Les filles elles-mêmes n’étaient pas lesbiennes, mais elles s’embrassaient bien librement dans le clip de leur premier album  « All the things she said ».

Même si cela va prendre du temps en Russie avant que les homosexuels et les lesbiennes ne puissent glisser un anneau en or au doigt de leur partenaire en public, les chanteuses pensaient avoir contribué à un changement. Ces dames ont provoqué en tout cas des réactions venant de différents pays et elles ont été de toute façon considérées dans le monde entier comme des icônes gays.

Nous devons également nous rappeler que les statistiques de l’Europe en 2016 montrent que la génération Y est moins hétérosexuelle. Elle se montre beaucoup plus ouverte à l’homosexualité. Et vu que le monde de la génération Y est beaucoup plus petit grâce à l’utilisation des médias sociaux, il y a certainement de l’espoir. Ou bien la restriction russe sur la liberté d’utiliser internet freine-t-elle cette évolution?

D’ailleurs, ce n’est pas parce que les Pays-Bas et la Belgique ont entamé le mouvement des mariages homosexuels que le travail est achevé en matière de tolérance dans nos contrées. L’année dernière, plusieurs mineurs ont été arrêtés à Arnhem, aux Pays-Bas, après avoir attaqué un couple gay avec un ciseau et du béton.

Les deux hommes âgés de 31 et 35 ans ont été injuriés et attaqués par les jeunes parce qu’ils marchaient main dans la main. En réponse à cette violence insensée, la présentatrice Barbara Barend a lancé une campagne photo avec les hashtags #tousleshommesmaindanslamain et #maindanslamain. En Belgique aussi, les hashtags ont été suivis en masse, notamment par les politiciens.

Que disent les statistiques sur le mariage gay?

Revenons un instant en Belgique. Des chiffres récents montrent que le mariage gay en Belgique reste en hausse. En 2016, 1 170 mariages ont été conclus entre personnes du même sexe. Et même si nous ne connaissons pas encore les chiffres définitifs pour 2017, nous pouvons parler d’une légère augmentation annuelle.

Bien sûr, tout n’est pas toujours rose. Il arrive parfois que lanneau en or symbolisant le mariage et l’amour éternel soit remis dans la boite. En 2016, il y a eu 23 538 divorces en Belgique, dont 335 entre personnes du même sexe. Les divorces entre femmes s’avèrent également plus fréquents que les divorces entre hommes. Une étude néerlandaise parmi les couples hétérosexuels montre également que l’initiative de divorce est surtout prise par la femme.

Pourquoi les femmes sont-elles plus rapides à dissoudre le mariage? Selon une étude américaine, la principale raison de demander un divorce est l’infidélité. Est-ce que l’adultère est surtout l’apanage des hommes? Une autre étude faite par une université indienne montre que les hommes et les femmes sont tout aussi peu fidèles. Donner une explication univoque aux statistiques continue donc à relever de la conjecture.

À quoi ressemble le mariage gay?

En fait, le mariage homosexuel n’est pas vraiment diffèrent du mariage hétérosexuel. Il y a tout de même certains qui en font un vrai projet artistique. Le couple lesbien belgo-néerlandais Fleur Pierets et Julian Boom souhaitaient se marier dans vingt-quatre pays où le mariage gay est approuvé. Leur idée était née avant que l’Allemagne et Malte reconnaissent le mariage homosexuel, d’où le nom de projet « 22 ».

Les deux femmes se sont offert l’une à l’autre d’abord un anneau en or à New York. Après qu’elles se soient symboliquement dit oui dans tous les pays, toutes les photos et films seraient incorporés dans des œuvres d’art et exposées. Ceci était prévu pour la fin de l’année 2018, mais le projet s’est brusquement interrompu lorsqu’il est apparu que Julian avait une maladie en phase terminale. Le 22 janvier, elle a perdu le combat contre sa maladie.

En Belgique, le mariage homosexuel est tout à fait équivalent au mariage entre un homme et une femme en ce qui concerne les droits de succession, les déclarations fiscales et la coparentalité. Un mariage religieux cependant n’est pas possible. Se dire oui l’un(e) à l’autre, se promettre fidélité et échanger des anneaux en or n’est possible qu’à l’hôtel de ville.

La légalisation du mariage homosexuel a également apporté de nouvelles tendances dans les rituels de la cérémonie. Par exemple, il est déjà pratique commune de faire figurer deux femmes ou deux hommes sur le gâteau de mariage. Or le mariage gay a lancé de nouvelles tendances pour les hommes hétérosexuels également. Il n’est pas rare, par exemple, que dans un couple hétérosexuel la femme achète une bague de fiançailles pour lui.

Comment se déroule la demande en mariage?

De même, la demande en mariage diffère peu de la demande en mariage pour les couples hétérosexuels. Gay ou hétéro: tout le monde essaie de planifier la demande en mariage la plus originale qui soit. Personne n’a mieux réussi que le député australien Tim Wilson. Il a demandé la main de son ami au parlement lors d’un débat sur le mariage homosexuel.

Et internet ne serait pas ce qu’il est si vous ne trouviez pas des listes de conseils, astuces et inspiration pour des demandes en mariage entre personnes du même sexe. Le chaine de diffusion européenne OUTtv met également régulièrement en avant ce thème. Une autre source a fait un tour d’horizon des lieux les plus romantiques pour une demande en mariage gay.

Ainsi, l’Italie a été désignée comme l’endroit idéal pour une demande en mariage entre deux hommes ou deux femmes. Surprenant, parce que les couples gays y ont le droit de se marier seulement depuis 2016. En réalité, on n’y a pas le droit d’appeler un mariage. En Italie, le verre de champagne que partagent les nouveaux conjoints est donc à moitié plein.

Londres et Paris sont également tendance pour les demandes en mariage gay. Bien que vous puissiez vous demander si nous pouvons déjà parler de tendances. Les LGBT se sont longtemps battus pour leurs droits récemment acquis. Et comme vous avez pu le lire dans cet article, ils continuent à le faire. La création de nouvelles traditions et tendances n’est donc pas encore vraiment d’actualité.

Ou bien si ? Êtes-vous amoureux et voulez-vous donner un anneau en or à votre aimé(e) pour lui demander sa main ? Êtes-vous fatigué d’être mis dans une case et voulez-vous exprimer de façon très personnelle et expressive ce que votre aimé(e) signifie pour vous? Choisissez ensuite une bague de fiançailles sur mesure.

Bien entendu, les experts de BAUNAT sont heureux de vous aider. Alors, découvrez notre gamme de bagues de fiançailles et d’alliances ou contactez-nous pour plus d’informations.

Share on:
GERD VAN DE VEL