• L'histoire passionnante du diamant le plus célèbre du monde

Le Koh-i-Noor vient d'Asie du Sud et est l'un des plus gros diamants au monde. Il a été poli en Inde, puis taillé dans une forme de diamant ovale inhabituelle. Il aurait été volé par les colonialistes britanniques et expédié à Londres. Depuis lors, l’Inde tente de récupérer le Koh-i-Noor auprès de la reine. Cependant, il y a d'autres pays qui revendiquent le diamant aussi.

Le Koh-i-Noor, digne d'une reine

Le Koh-i-Noor a un poids incroyable de 109 carats et fait partie de la couronne anglaise depuis 1937. Étant l'un des plus gros diamants connus au monde, le Koh-i-Noor se trouve actuellement dans la Tour de Londres, parmi les autres joyaux de la reine Elisabeth II. Il a été placé dans la partie inférieure de la croix maltaise sur la couronne britannique, accompagné de nombreuses autres pierres précieuses. Les experts estiment sa valeur à au moins un milliard d’euros, probablement même plus. Mais ce n’est qu’un des nombreux joyaux inestimables que possède la famille royale britannique.

L'Asie du Sud réclame le diamant

Des procédures judiciaires sont actuellement en cours en Inde, au Pakistan et à Londres pour amorcer le retour du Koh-i-Noor. Les procédures ont été engagées par des particuliers et des ONG ou des organisations non gouvernementales.

Les Britanniques ont toutefois reçu le précieux Koh-i-Noor en 1849 en tant que cadeau de Daleep Singh, le fils du Maharajah Ranjit Singh, alors âgé de 14 ans. Le siège du pouvoir du maharadjah à l'époque était à Lahore, qui fait maintenant partie du Pakistan. Bien que le diamant ait probablement été trouvé il y a plusieurs siècles dans l'Andhra Pradesh, une région du sud de l'Inde, son emplacement exact ne peut plus être retracé aujourd'hui, faisant de son origine un problème controversé entre le Pakistan et l'Inde

L’histoire du Koh-i-Noor - intrigues, trahisons et vols

Le Koh-i-Noor, que l'on peut traduire par "La montagne de lumière", est l'une des pierres précieuses les plus célèbres au monde. L’Inde et le Pakistan essaient tous deux de réclamer le diamant aujourd’hui, un différend très symbolique sur le plan politique.

L’origine du Koh-i-Noor et son parcours à travers l’histoire racontent une histoire intéressante sur la trahison, le vol et toutes les péripéties. Mais aussi à propos d'une malédiction: tous les propriétaires ou détenteurs de sexe masculin du Koh-i-Noor devront faire face à un destin douloureux. Pourrait-il y avoir un grain de vérité à cette histoire? Après tout, les anciens propriétaires de sexe masculin ont été torturés, assassinés, rendus aveugles, révoqués, ou sont décédés des suites d'un accident vasculaire cérébral ou même du choléra.

Le procès semble appartenir au passé

La reine britannique Elisabeth II a été poursuivie en justice par son ancienne colonie, l’Inde, pour tenter de rapatrier le diamant Koh-i-Noor. Cela peut sembler relever d’une comédie britannique typique, mais c’est extrêmement sérieux pour l’Inde. L’initiative de restitution du Koh-i-Noor indique que le diamant est non seulement extrêmement précieux, mais qu’il fait également partie intégrante de l’histoire indienne et qu’il devrait donc être restitué.

Récemment, l'Inde semble cependant avoir changé d'avis. Elle a maintenant déclaré que le Koh-i-Noor avait été offert à la Grande-Bretagne au 18ème siècle et que Ranjit Singh avait volontairement remis le diamant en guise de remerciement pour son soutien dans la guerre sikhe. Le Koh-i-Noor n'est donc plus un objet volé!

Les bijoux en diamant et leur histoire vous fascinent? Vous voulez acheter votre propre bijou? Laissez les experts de BAUNAT vous conseiller dans votre choix!

Share on:
GERD VAN DE VEL