Pourquoi est-il préférable de faire contrôler sa bague en diamant ?

Pourquoi est-il préférable de faire contrôler sa bague en diamant ?

Si vous portez tous les jours la même bague en diamant, par exemple, votre bague de fiançailles, celle-ci risque de s’endommager. Pour qu’un diamant conserve sa brillance, il faut en effet l’entretenir. C’est pourquoi il est préférable de faire contrôler régulièrement sa bague en diamant. Et quand remonte la dernière fois où vous l’avez fait ? Voyons les raisons pour lesquelles ces contrôles sont essentiels et à quelle fréquence vous devez les faire.

  • 1.00 carat bague solitaire en or blanc avec diamants sur le côté à partir de USD 2.360
    (hors TVA)
  • 1.00 carat boucles d’oreilles auréoles en or blanc et diamants à partir de USD 3.020
    (hors TVA)
  • Bague entourage en or blanc avec un saphir ovale et diamants ronds à partir de USD 2.250
    (hors TVA)
  • 0.70 carats bague diamant en or blanc avec diamants sur les côtés à partir de USD 1.880
    (hors TVA)

Que sont ces contrôles ?

Le contrôle d’une bague de diamant s’effectue en trois étapes :

1. Une vérification de sécurité. C’est la principale raison pour laquelle vous donnez votre bague à contrôler. Le bijoutier va s’assurer que les sertis ne sont pas endommagés et que les diamants sont toujours fixés fermement dans la monture.

2. Un nettoyage. Ensuite, il peut nettoyer la bague pour retirer les salissures qui restaient inaccessibles quand vous entreteniez votre bague chez vous. Ce nettoyage par un professionnel est important non seulement pour l’éclat des diamants, mais aussi pour éviter l’accumulation de salissures qui finiraient par endommager irrémédiablement les pierres.

3. Un polissage. En dernière étape intervient un polissage qui n’est pas obligatoire et se fait selon votre choix. Sachez, par exemple, que les métaux précieux souples comme l’or sont très sensibles au polissage.

Pourquoi ?

Il est préférable de confier régulièrement sa bague en diamant à un professionnel pour un contrôle. En effet, les problèmes naissants sont souvent indétectables pour les profanes et attendre qu’ils soient visibles, et souvent irréversibles n’est pas la solution. Par exemple, vous pourriez repérer un problème de rupture de griffes dû à l’oxydation au moment où le diamant tombe de la monture. Les accidents de ce type constituent la raison d’être des contrôles réguliers chez le bijoutier, car personne n’a envie de découvrir la disparition d’un diamant sur une bague.

Quel intervalle entre les contrôles ?

Cela dépend de la fréquence à laquelle vous portez votre bague, mais une visite par an semble le minimum absolu pour un contrôle de vos bagues en diamant. Si vous les portez souvent, vous pouvez envisager plusieurs contrôles par an. Quand une bague en diamant subit un choc rude, il est préférable de ne pas attendre trop longtemps avant de la faire contrôler.

Si vous envisagez d’acheter une bague en diamant, vous êtes à la bonne adresse. Pour plus d’informations sur l’un de nos modèles, n’hésitez pas à nous contacter.

Autheur: Thomas Vanden Bogaerde

Soyez inspirés