Smart in Every Way

Les diamants d’Anvers – de la mine jusqu’au cœur de la ville

Les diamants d’Anvers – de la mine jusqu’au cœur de la ville

Les diamants sont produits dans le monde par une poignée de grandes mines dont les propriétaires sont de grands groupes internationaux, qui en partagent parfois la propriété avec les États.

Nous vous présentons ici les plus importantes mines du monde. Vous constaterez qu’elles sont situées dans des pays totalement opposés en termes de paysages et d’environnement.

Canada

Personne n’imaginait que le Canada puisse un jour produire des diamants quand au début des années 1990, deux géologues découvrirent des cheminées de kimberlite diamantifères dans la région canadienne des Territoires du Nord-Ouest. Aujourd’hui, le pays compte cinq grandes mines qui font du Canada le troisième producteur mondial de diamants de qualité gemme. Il s’agit des mines d’Ekati et de Diavik, les deux plus importantes, et celles de Gaucho, de Jericho et de Snap Lake.

Russie

La Russie a précédé le Canada dans l’exploitation du diamant, dès les années 1950, et elle est devenue rapidement un des plus grands producteurs mondiaux dans les années 1970. Aujourd’hui, ce pays est devenu le leader mondial dans ce secteur. Il faut cependant noter que la majorité des diamants russes sont de petite taille, généralement moins d’un carat, ce qui leur fait perdre de la valeur par rapport à leur poids.

Afrique

L’Afrique abrite de nombreuses mines produisant de grandes quantités de diamants dans une région s’étendant de l’Afrique du Sud à la Namibie, où la plupart des pierres sont d’origine alluviale. Le Botswana est d’ailleurs un producteur de premier plan, qui a longtemps devancé la Russie. Les mines de ce pays sont détenues conjointement par l’État et constituent donc des sources de revenus qui profitent à une économie locale florissante.

Australie

L’Australie s’est lancée dans l’exploitation commerciale des diamants dans les années 1980 avec une croissance si rapide qu’elle est devenue l’un des premiers producteurs au monde. Malheureusement, la production a diminué aussi vite et aucun autre site n’a été découvert. Néanmoins, le pays est toujours renommé pour ses superbes diamants roses, parfois rouges, d’une grande rareté que l’on extrait dans la mine d’Argyle. Ces pierres font l’objet de ventes privées qui reçoivent les acheteurs uniquement sur invitation, ce qui les rend encore moins accessibles.

Une fois que les diamants sont sortis de la mine, ils doivent encore voyager jusqu’aux grandes places internationales de taille et de négoce pour y être vendus, taillés et polis, puis revendus sur le marché comme pierres taillées.

Tel est le chemin parcouru par les diamants d’Anvers jusqu’au quartier des diamantaires, notre ville occupant un rôle de grande place commerciale depuis des siècles.

Si vous êtes intéressés par les diamants d’Anvers, l’équipe de BAUNAT sera fière de vous présenter sa collection unique de diamants et de vous offrir ses services incomparables. Nous sommes certains de vous convaincre que l’achat de diamants d’Anvers représente une opportunité.

Autheur: Naomi Howard
Source: BAUNAT

Related

Most popular