L’importance de la taille du rondiste pour une bague solitaire

L’importance de la taille du rondiste pour une bague solitaire

La bande qui fait le tour du diamant et marque sa largeur s’appelle le rondiste. Nous allons vois que sa taille peut déterminer le choix d’un diamant dans une bague solitaire.

  • 1.00 carat bague solitaire en or blanc avec diamants sur le côté à partir de USD 2.370
    (hors TVA)
  • 1.00 carat boucles d’oreilles auréoles en or blanc et diamants à partir de USD 3.010
    (hors TVA)
  • 1.00 carats bague solitaire diamant en or blanc avec diamants sur les côtés à partir de USD 1.900
    (hors TVA)
  • 0.50 carat bague solitaire diamant en or blanc à partir de USD 980
    (hors TVA)

Le rondiste

À proprement parler, le rondiste coupe visuellement le diamant en deux, avec en haut, la couronne, et en bas, la culasse.

Il délimite la circonférence du diamant et sert de bord pour le sertissage de la pierre. Le rondiste d’un brillant rond standard est en fait composé de 16 « collines » et de 16 « vallées »formées par le facettage des facettes de la moitié supérieure de la couronne et des facettes inférieures de la culasse.

L’épaisseur du rondiste

L’épaisseur moyenne du rondiste se mesure en millimètres avec un appareil optique. Pour l’exprimer en pourcentage, vous devez diviser le diamètre moyen de la pierre par l’épaisseur moyenne du rondiste et multiplier le résultat par 100.

Les différentes graduations de l’épaisseur du rondiste sont les suivantes selon le GIA : (Extrêmement fin), Very Thin (Très fin), Thin (Fin) , Medium (Moyen), Slightly Thick (Légèrement épais), Thick (Épais), Very Thick (Très épais) et Extremely Thick (Extrêmement épais).

Quand nous observons les extrêmes, nous arrivons à deux conclusions très différentes : quand le rondiste est très fin ou extrêmement fin, il est fragile et peut s’endommager très facilement lors du sertissage de la pierre. Au contraire, les rondistes très épais ou extrêmement épais apportent beaucoup de hauteur, ce qui signifie que le diamant semblera plus lourd en carat qu’il en a l’air.

Il est important que le rondiste soit façonné de manière uniforme et que les collines et les vallées soient régulières en taille et en forme pour une bonne évaluation.

L’art de garder discrètement du poids

Pour optimiser le poids d’un diamant, les polisseurs peuvent utiliser des techniques connues qu’on appelle « peinture » (« painting ») et « extraction » (« digging out »). Les deux procédés consistent à incliner les facettes inférieures ou supérieures vers les coins de table ou le coins de culasse, à les incliner vers l’extérieur ou l’un vers l’autre. Cela crée plus d’épaisseur dans certaines parties du rondiste et augmente légèrement le poids total de la pierre.

Généralement, si l’impact visuel ne dépasse pas les seuils minimum définis par le GIA et considérés comme préjudiciables pour la pierre, et si l’évaluation générale est raisonnable, ces techniques sont acceptables.

En effet, une peinture ou une extraction exagérées peuvent véritablement modifier et nuire à l’aspect d’un diamant et réduire considérablement sa qualité.

L’influence de l’épaisseur du rondiste sur le sertissage d’une bague solitaire

Comme nous l’avons expliqué précédemment, le rondiste doit être au moins de graduation fine pour éviter d’endommager la pierre lors de son sertissage sur une bague, qu’il s’agisse d’une bague solitaire avec des griffes ou d’un serti clos, car le sertisseur applique une pression importante pour veiller à ce que le diamant ne tombe pas du sertissage.

BAUNAT propose une très large sélection de diamants de tout type. Nous présentons également une collection élégante de bagues solitaire qui peuvent correspondre à ce que vous cherchez.

Autheur: Naomi Howard

Soyez inspirés