Il est clair que la technologie est l'avenir. Cela rend l'impression en 3D de plus en plus accessible et aide de nombreux secteurs à progresser. Les prototypes, modèles et pièces de rechange pour les machines en 3D sont déjà une réalité, mais la technologie est également en hausse dans le secteur de la création. Ainsi, les bijoux en 3D sont plus proches que vous ne le pensez. Tout savoir sur les avantages et les inconvénients de cette technique pour l'industrie de la joaillerie.

Faites concevoir votre bijou sur mesure. 

 

Le processus de création de bijoux chez BAUNAT

The development of 3D printing

À la fin des années 80, le MIT a lancé un projet avec la société 3D Systems afin de pouvoir réaliser des prototypes plus rapidement grâce aux imprimantes 3D. Vers 2005, la technique a commencé à devenir plus accessible au grand public et lorsque Siemens a utilisé des imprimantes 3D à usage industriel en 2014, la technologie a complètement percé. Même le monde de la mode est fan de la tendance : en 2015, vous pouviez voir une veste en tweed imprimée en 3D  sur le podium de Chanel.
Ces dernières années, des objets remarquables ont été sortis d'une imprimante 3D. Par exemple, des organes humains, des pièces de fusée pour la NASA et des maisons en béton, mais aussi des éléments qui sont utilisés comme bijoux.

Les bijoux en 3D ne sont donc certainement pas irréalistes. Le secteur de l'art et de la création bénéficie en fait déjà de la technologie lors de la production, par exemple, de poteries, de lampes et de montres.

Laissez-vous inspirer par notre guide de style

Une imprimante 3D imprime un morceau de métal. Les bijoux sont également imprimés en 3D. – BAUNAT

Comment fonctionne l'impression en 3D

Pour imprimer un objet, par exemple une  bague de fiançailles, en 3D, chaque couche doit être imprimée et construite (calculer environ 0,025mm - 0,05mm d'épaisseur pour une couche). Chaque couche est fondue sur la précédente grâce à de la lumière UV ou à des faisceaux laser. Des objets peuvent ainsi être imprimés en plastique, en métal ou en céramique. L'impression en 3D peut également se faire dans l'autre sens : un laser 3D découpe ou fait fondre un objet à partir d'un bloc, par exemple un bloc de cire. De cette façon, le bijoutier peut facilement expérimenter les  tendances.

Les bijoutiers utilisent déjà des machines ou des technologies innovantes pour fabriquer une bague en diamants aussi qualitative que possible. Un premier pas vers l'impression de bijoux en 3D ?
3D printing jewellery ensures perfectly symmetrical diamond earrings - BAUNAT.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'impression en 3D ?

Des bagues, maillons de chaîne ou d'autres bijoux sont créés en fondant des métaux précieux, comme l'or, et en les coulant dans un moule classique. Les bijoutiers impriment déjà le modèle de moulage en 3D pour travailler plus efficacement. Ensuite, le métal précieux liquide est versé dans le moule et se solidifie. De plus, un prototype préliminaire du bijou peut être imprimé en 3D pour obtenir une première impression (tangible) du bijou.

Voir ces boucles d'oreilles en détail

Les avantages de l'impression en 3D :


  • Imprimer différents matériaux sous toutes les formes possibles
  • Les prototypes sont moins coûteux
  • Moins de gaspillage de matériaux
  • Votre bijou sera parfaitement ajusté
  • Les bijoux sont complètement symétriques



Malheureusement, il y a aussi des inconvénients :
  • L'impression est assez lente
  • Certains matériaux d'impression sont coûteux
  • Le savoir-faire de votre bijoutier est nécessaire pour obtenir la pièce de joaillerie idéale



Pour le bijoutier, il s'agit encore d'un investissement coûteux qui peut aller jusqu'à 100 000 euros. L'achat de matériel d'impression, tel que la cire, et l'entretien de l'imprimante 3D ne doivent pas non plus être sous-estimés financièrement.

Les options de conception doivent être parfaitement réfléchies, car la technologie ne pourra jamais remplacer le processus créatif des designers. Bien entendu, les artisans doivent également connaître le logiciel 3D et les imprimantes ou suivre une formation.

Les bijoux en 3D : une alternative durable ?

Le modèle de dessin pour les boucles d'oreilles imprimées en 3D peut être parfaitement ajusté jusqu'à ce que chaque souhait du client soit satisfait, de sorte que le modèle en cire doit généralement être imprimé seulement une fois. Grâce à un arbre de cire, de nombreuses bagues peuvent être coulées en même temps. Et grâce au modèle de dessin, les bijoux peuvent aussi être parfaitement copiés si, par exemple, vous voulez une bague identique comme cadeau ou comme alliance.
Des modèles spéciaux tels que des colliers mobiles, des bracelets creux ou des bijoux modulaires sont également à portée de main grâce à la technologie 3D révolutionnaire.
En outre, une nouvelle technique apporte une méthode de travail encore plus durable : la technique DMLS (Direct Metal Laser Sintering). Un rayon laser enlève le métal précieux couche par couche jusqu'à ce qu'un bijou en ressorte. La société EOS à Krailling, près de Munich, est actuellement considérée comme le pionnier dans ce domaine.
Chez BAUNAT, vous combinez les techniques modernes avec l'artisanat de la joaillerie.

Pourquoi un bijou fait main est-il quand même préférable

Bien que l'impression en 3D ait déjà apporté une innovation significative dans le monde du diamant, les bijoux faits à la main restent le modèle de choix. L'impression en 3D, en revanche, n'est certainement pas encore terminée. Les clients à la recherche d'un bijou unique qu'ils souhaitent créer eux-mêmes peuvent y parvenir en faisant réaliser un bijou sur mesure en collaboration avec un artisan.

Voir nos bagues de fiançailles

La visualisation en 3D de BAUNAT permet aux clients d'admirer à l'avance les bijoux qu'ils ont choisis.

Autres technologies faisant progresser le secteur du diamant

Outre l'imprimante 3D, il existe plusieurs autres techniques innovantes dans le secteur du diamant. Le robot de rectification automatique Fenix taille les diamants avec une précision extrême. Un diamant brillant sera taillé en 1 heure, tandis qu'un artisan a besoin d'environ 1 jour pour le même résultat. Grâce à un logiciel de CAO, les bijoutiers peuvent visualiser des bagues de fiançailles personnalisées. Grâce à un dessin en 3D, vous pouvez déjà voir sur un écran à quoi ressembleront votre futur bijou à 360 degrés. En outre, les ajustements sont effectués relativement rapidement et vous pouvez être sûr que le design soit entièrement à votre goût.
Vous recherchez un bijou original, parfaitement réalisé selon vos souhaits ? Venez rendre visite aux experts de BAUNAT et faites faire un bijou sur mesure. Nos bijoutiers dessineront un modèle pour vous, visualiseront le modèle en 3D avec vous et se mettront ensuite au travail. Votre bijou sur mesure sera la pièce maîtresse de votre collection.

En savoir plus sur les innovations et les tendances

L'impression en 3D permet à de nombreux secteurs de progresser et, dans le secteur créatif également, la technologie est en hausse. Les bijoux en 3D sont donc plus proches que vous ne le pensez. L'industrie du diamant ne stagne pas non plus dans d'autres domaines. Ces dernières années, il y a eu de nombreuses innovations et révolutions. Les tailleurs peuvent travailler beaucoup plus vite et plus précisément qu'auparavant. Et le diamant a également une influence positive sur l'évolution des technologies. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans les articles ci-dessous.

Share on:
GUDRUN MALIK