Smart in Every Way

Bagues de fiançailles et alliances: traditions et étiquettes

Ce que vous devez savoir sur les diamants synthétiques 

Les diamants synthétiques sont des diamants qui sont créés par l’homme directement en laboratoire à partir d'un processus physique et chimique. Les diamants synthétiques ne sont pas le résultat de milliers d'années de processus géologiques naturels. Pour créer un diamant naturel, il faut des conditions extrêmes de température et de pression pour que le carbone minéral constitué dans le manteau terrestre se cristallise. La bijouterie BAUNAT, ne propose pas de diamant synthétique, en raison de la valeur émotionnelle et authentique du diamant naturel.

Les diamants synthétiques disposent de la même structure cristalline, de la composition chimique ainsi que des propriétés physiques et visuelles des diamants naturels, ce qui rend très difficile à différencier un diamant véritable d’un diamant synthétique. De plus, les diamants synthétiques sont moins chers que leurs homologues naturels.

Les diamants synthétiques sont de plus en plus utilisés par certains bijoutiers, ils sont mêmes parfois présentés comme de vrais diamants. Ces reproductions quasi-parfaites du diamant sévissent le marché de la joaillerie, y compris le marché des diamants dans le district d’Anvers. C’est la raison pour laquelle, il est toujours important de réclamer un certificat authenticité d'un laboratoire spécialisé et d'acheter des diamants auprès d'une bijouterie de confiance.

Le processus de fabrication des diamants synthétiques

A ce jour, il existe deux grands procédés de fabrication de diamants synthétiques. Suivant la première technique, appelée HPHT, haute pression, haute température, les concepteurs reproduisent en laboratoire les conditions souterraines naturelles, afin de fournir une importante quantité de pression et de température pour que le diamant puisse se développer. Puis, une petite quantité de carbone pure et de graphite sont ajoutés et mélangés pour former le diamant synthétique.

La technique DCVP ou dépôt chimique en phase vapeur, est une méthode très différente et donne plus de flexibilité qui consiste à créer le diamant par couches successives grâce à un mélange de gaz et à des décharges micro-ondes. Étant plus simple, cette technique est de plus en plus populaire dans les laboratoires. On compte une douzaine de producteurs de diamants synthétiques dans le monde ; aux Etats-Unis, en Russie mais aussi en Belgique. La technique DCVP représente l’avenir, car elle permet de produire plusieurs diamants de bonne qualité.

Les diamants synthétiques présents sur le marché des bijoux

Au départ, les diamants synthétiques étaient créés pour des fins industrielles et sont de plus en plus populaires sur le marché des bijoux. Même des stars ont fait la promotion des diamants synthétiques. A cela s’ajoute la rareté des diamants, les réserves mondiales risquent de ne pas durer. Pour terminer, le prix : à savoir que le diamant synthétique coûte de 30 à 40 % moins cher qu'un diamant naturel de la même taille.

Les diamants synthétiques ont gagné en notoriété sur le marché au fil des ans, même dans le district des diamants d’Anvers. Les diamantaires sont ainsi de plus en plus sollicités par des diamants synthétiques.

La bijouterie BAUNAT prône la valeur des diamants naturels et ne vend que des diamants de haute qualité accompagnés de certificats d’authenticité de laboratoire appropriés. De plus, la maison BAUNAT s’engage à valoriser fermement la chaîne d'approvisionnement éthique et conforme aux règles du processus de Kimberley.

Autheur: Thomas Vanden Bogaerde
Source: BAUNAT

Related

Most popular